Affecter les parcelles cultivables et générer les contrats de multiplication, le tout en quelques clics ? Pas De Problème, il y a PDP !

 

Dans iGus, vous pouvez affecter des parcelles cultivables à la production des variétés commandées par les donneurs d'ordres. Vous pouvez aussi générer tous les contrats de multiplication d'une campagne en une seule fois, pour une espèce donnée. Et vous pouvez faire tout cela depuis un seul et même écran ! Cet écran, c'est le PDP : Plan De Production.

Le PDP affiche simultanément toutes les informations dont vous avez besoin pour affecter judicieusement les parcelles :

  • d’une part, le besoin du client, exprimé en nombre d’hectares par variété, génération...
  • d'autre part, l’offre des agriculteurs multiplicateurs, exprimée en hectares disponibles à la culture ; leurs préférences pour certaines espèces/variétes peuvent également y être prises en compte.

Cet écran fonctionne comme un simulateur. Vous pouvez y croiser les données à volonté, tester autant de répartitions que vous le souhaitez sans altérer les données de départ. De plus, vous pouvez élaborer plusieurs plans de production en même temps, simulés ou réels, pour une même campagne. IGus vous signalera toutes les affectations croisées.

En outre, cet outil est facile à utiliser et procure beaucoup de souplesse. En quelques clics, vous affectez des parcelles ou annulez des affectations. Vous pouvez même panacher, et par exemple n'affecter que quelques hectares ici ou quelques hectares là. Dès qu'un hectare est affecté, il est automatiquement et instantanément déduit de l’offre initiale. Ainsi, par plan de production, il est impossible d'affecter deux fois la même surface.

Et quand vous tenez le bon plan, il suffit de cliquer sur un seul bouton pour générer tous ses contrats de multiplication, par campagne et par espèce. A condition toutefois qu'il n'y ait pas d'erreur. Mais s'il y en avait, iGus vous le dirait !