CertiGus, module de certification des semences dans Gus c'est :

  • Enregistrer les stocks de certificats, 
  • Détruire des certificats,
  • Visualiser les stocks de certificats,
  • Visualiser les mouvements de certification, 
  • Faire une reprise des lots certifiés, 
  • Certifier un lot via un ordre, 
  • Affecter les certificats imprimés aux lots de semence,
  • Décertifier un lot consommé dans un ordre de fabrication,
  • Réaliser un OF certifié,
  • Marquer un lot comme certifié en entrée usine, 
  • Décertifier les entrées en stock,
  • Gestion des reports : décertification de masse,
  • Lancer les interfaces GNIS,
  • Gérer les registres GNIS,
  • Éditions : éditions des interfaces, des états GNIS LT56 LT57 LT58, étiquette SOC et des stocks de certificats.

Et ceci en toute simplicité !

La certification aujourd'hui c'est :

  • Le suivi des certifications et décertifications est une tâche lourde et obligatoire,
  • Les tâches de certification sont présentes non seulement en fabrication mais aussi en entrée/sortie de l’usine,
  • La certification est gérée dans un logiciel isolé du reste du Système d’Information,
  • Le lien est la ressaisie manuelle, d’où parfois des erreurs pénalisantes,
  • La certification est une partie de l’image du semencier dans son environnement (Donneur d'ordres, GNIS).
 

Objectifs de CertiGus :

  • Obtenir un couplage maximum entre iGus et la certification pour éviter toute ressaisie et aider au mieux les Agents Responsables de la certification,
  • Intégrer les tâches de la certification aux points « névralgiques » : réceptions initiales / OF / livraisons,
  • Fédérer la certification et la réalisation des OF,
  • Gérer les certificats et les stocks de certificats (exemple : stock d'étiquettes SOC),
  • S'interfacer avec le GNIS,
  • En amont : gérer les données de codifications GNIS,
  • En aval : générer simplement les déclarations périodiques : certification / décertification,
  • En aval : générer simplement les déclarations annuelles : reports munis / non munis / déclassés.

Voir le diaporama

Les avantages :

  • Gain de temps et de fiabilité lors de la réalisation d’ordres de fabrication,
  • Répartition des tâches entre les opérateurs facilitant l’organisation,
  • Augmentation de la réactivité du système de pilotage par les données fiables et à jour,
  • Matériel : pas de PC spécialisé (sauf impression).